Fermer la Pub..

La lettre ouverte de Saint-Alex Noël à Gary Bernard

Par HCI - Mis à jour le 2020-06-22 à 07:11

Publié le 2020-06-22 à 07:09

RDNP

Réaffirmant son soutien à  Éric Jean Baptiste, Secrétaire général du Rassemblement des démocrates, nationaux, progressistes (RDNP),  Saint-Alex Noël écrit à Gary Bernard. La rédaction de HCI publie en toute intégralité la lettre ouverte que Saint-Alex Noël, membre du RDNP a adressée à M. Bernard.

Fermer la Pub..

Port-au-Prince, le 21  juin 2020

Lettre ouverte à Gary Bernard

Objet : Réponse à ta lettre du 12 juin 2020

  Camarade Gary Bernard,

J’ai lu avec une attention soutenue ta diatribe adressée  à Monsieur Éric Jean Baptiste, Secrétaire général du Rassemblement des démocrates, nationaux, progressistes (RDNP), publiée  par Rezo Nòdwès en date du 13 juin 2020.

Bien que n’étant pas destinataire de ton pamphlet et doutant fort que le destinataire lui même puisse se libérer de ses nobles occupations pour te donner l’attention dont tu es en manque si désespérément, mon instinct de camaraderie me commande de te répondre.  C’est donc par souci de devoir que  je te réponds pour tenter de remonter les bretelles d’un ancien camarade qui se donne dangereusement en spectacle.

En effet, cher Gary, tu te donnes en spectacle quand tu te réclames encore des nôtres, quand tout le monde t’a vu battant campagne publiquement au coté d’un candidat malheureux lors des dernières élections présidentielles dans le pays en 2016.  En passant, quel est donc ton numéro d’immatriculation  dans les registres du RDNP ? A quand remonte le dernier versement de ta cotisation de membre au RDNP ?  Tu te donnes en spectacle mon frère, lorsque, sans pudeur, tu fais du copier-coller dans ta dépêche -  sans doute à court de volume - pour reprendre inutilement l’histoire du RDNP et le rappel de tout un flot de petites histoires dignes de la fourberie des éternels fossoyeurs de la République. Tu te donnes davantage en spectacle, mon frère, quand tu prétends que tu étais à la commémoration du 40ème  anniversaire de notre parti le 4 juin 2019,  quand tout le monde sait que tu séjournes au Canada…. D’ailleurs cette commémoration dont tu salis piteusement le souvenir n’a pas eu lieu  le 4 juin comme tu le soulignes, mais plutôt le 1er juin.  Si les prémices mêmes de ta fabulation est erronée, que peut-on en attendre donc des résultats ?

Réveilles-toi cher camarade, si le goût de la facilité t’aura dicté que de telles attaques - mal accoutrées d’ailleurs - pourra justifier un quelconque dossier de demande d’asile politique en terre étrangère.  Mon instinct fraternel acquis  et  durement éprouvé durant mes longues années de militance au sein du RDNP - à tes cotés- me commande de te rappeler que ce n’est pas en suivant aujourd’hui les mêmes  modes opératoires  des ‘‘Conzé’’ dénoncés hier,  que nous allons reconstruire ce pays que nous disons chérir tant.  Il est temps pour nous de nous soumettre aux principes  démocratiques, au jeu de l’alternance politique d’abord au sein de nos propres partis politiques  et au niveau National.

Comme le Professeur  Leslie Manigat aimait si bien le rappeler : «  un parti politique existe réellement quand l’alternance est effective dans le renouvellement de ses dirigeants au plus haut niveau et quand le destin du parti n’est pas lié au destin de son fondateur. » C’est cette expérience même que nous sommes  en train d’oser au sein du RDNP. L’hésitation, la résistance voire la fronde qui en découle était prévisible et dans une certaine mesure compréhensible. Toutefois,  cela  ne donne ni à toi, cher Gary, ni à quiconque d’autre le droit de saboter le travail titanesque qu’un homme aussi humble que M. Eric Jean Baptiste abat au sein du RDNP depuis plusieurs années alors qu’il n’était même pas encore Secrétaire général du Parti.

C’est un appel fraternel que je t’adresse.  Mettons de coté nos différences, nos hésitations, nos complexes pour qu’une fois, nous puissions, la main dans la main, surmonter les peurs, les obstacles qui nous empêchent depuis trop longtemps de nous unir autour d’un idéal commun pour renaitre notre chère Haïti de ses cendres. Je te renouvelle, cher Camarade, mes salutations patriotiques.

Saint-Alex NOEL

Membre du RDNP

Enregistre au No : 0112 – 4867 - 2485

HCI - A La Une

Videos

Ky-Mani Marley, One Time..

It is a long established fact that a reader will b..

printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's..

Fermer la Pub..