Fermer la Pub..

Église Adventiste Béthanie de Pétion-Ville : Jaël ou la definition de l'unité

Par - Mis à jour le 2023-04-30 à 00:42

Publié le 2023-04-30 à 00:42

Organisation d'une dévotion, à l'église Adventiste Béthanie de Pétion-Ville, à l'occasion d'un concours de dévotion baptisé "À la lumière de l’aube, investissons notre vitalité dans une conversation agréable avec Dieu”. Dimanche 23 Avril 2023

De bon matin, Dimanche 23 Avril 2023 a été, témoin de la plus célèbre dévotion, à l'église Adventiste Béthanie de Pétion-Ville, à l'occasion d'un concours de dévotion baptisé "À la lumière de l’aube, investissons notre vitalité dans une conversation agréable avec Dieu”.

Fermer la Pub..

La Dévotion se traduit comme un culte d'adorations voué à Dieu. Afin d'élever l'âme des jeunes vers Dieu, l'église adventiste a implanté un movement dit J. A. -Jeunesse Adventiste- divisé en catégorie. La première catégorie regroupe les enfants de 3 à 10 ans, c'est le club des aventuriers. La deuxième, le Club des Eclaireurs pour les adolescents de 10 à 16 ans. En dernier lieu, le Club des Ambassadeurs et des Seniors. Les Clubs sont fractionnés en deux divisions: division des filles et division des hommes. Puis les divisions sont ramifiées en unités. Chacune des réunions de ces clubs est introduite par une dévotion, suivie d'un rassemblement.


Le mouvement de la société de -Jeunesse Adventiste- s'engage à amener les jeunes à découvrir leurs dons spirituels et potentiels, à les inculquer les vraies valeurs et à assurer leur intégration dans tous les aspects de la vie. Dans cette perspective, la société de -Jeunesse Adventiste- de Béthanie, plus particulièrement le Club des Seniors et des Ambassadeurs qui, régulièrement fonctionne tous les dimanches matins de 7h à 9h, comme toutes les autres sociétés d'ailleurs, a lancé cette compétition.

Ce dimanche,  les attentes des dirigeants ont été surcomblées. L'imagination et la créativité des membres de l'unité Jaël de la division des filles ont épaté non seulement les responsables, mais aussi les conviés. La solennité dévotionnelle nous a confirmé la présence de Dieu parce qu'elle s'est manifestée. Le décor, le port de l'uniforme de jeunesse et la décence des hôtes renouvellent la vélléité des jeunes à chercher et à investir leur vitalité dans l'ouvrage du Seigneur. Des chants, des psaumes, des mimes et de la lecture de la bible sont diverses expressions utilisées pour exprimer leur joie d'être au pied de Jésus. Les jeunes ont représenté théatralement  l'histoire de Jaël, tirée dans la bible, dans le livre de Juge. Ils sont entrés dans la peau des personnages et les ont incarnés.

Les membres du jury estiment que ce concours fait renaître la société de Jeunesse de Béthanie de Pétion-ville. La convivialité et l'esprit d'équipe se tissent à nouveau pour recoudre les liens. Jonathan C. Larose, l'un de ces membres avoue que le spectacle qu'offrent ces jeunes ressemble à la vapeur qui, au bout d'un moment sous la pression du feu, augmente la chaleur. Chaque dévotion attise le feu et le désir de voir et de participer à la prochaine. Les compétiteurs restent fiévreusement attentifs et le challenge s'intensifie de plus en plus.

Sténio Amilcar, le directeur du Club Senior conscient de l'effet produit dit: "Les jeunes se préparent, créent et recherchent Dieu. Ils sont tous confiants de remporter le prix. Ils font l'équlibre, remettent à Dieu la première place et ils s'entraident. Telle ne serait pas votre surprise d'apprendre que dans un concours les compétiteurs aident leurs adversaires à préparer leur présentation! Mon but est atteint, collaborer retrouve à nouveau un sens."

Bel exemple pour Haïti où les détracteurs et protagonistes du pouvoir ne se supportent que pour établir l'anarchie et le chaos! Serait-ce parce que leur espérance se fonde uniquemement sur la poursuite des choses matérielles, terrestres et non célestes? Et parce que l'inhumain prend le dessus sur des êtres qui, physiquement, paraissent des hommes?

 

Jaël, cette unité qui regroupe des adolescents de 16 ans jusqu'à des jeunes d'une vingtaine d'années ou plus, avec l'aide des autres compétiteurs, a réalisé la plus belle dévotion où la pureté, la simplicité, la beauté et la spiritualité se sont accordées en symbiose, en présence de pas mal de visiteurs non-adventistes parmi lesquels figuraient le jeune entrepreneur et journaliste-rédacteur de HCI, Akao Gerson Dominique en qualité d’invité d’honneur.


Shelsa PHILIUS
 

HCI - A La Une

Videos

Why do we use it? It is a long established fact that a reader will b..

Ky-Mani Marley, One Time..

Where can I get some?..

Fermer la Pub..